Accueil > 2- SEGPA (section d’enseignement général et professionnel adapté) > Fin d’année sur le champ Habitat

Fin d’année sur le champ Habitat

dimanche 29 juin 2014, par Christophe KALINSKI

L’année scolaire s’achève sur de belles réalisations pour les élèves de SEGPA.

Les 4ème ont ainsi bouclé leur premier parcours de découverte du champ habitat en découvrant la profession de carreleur. Ils ont alors expérimenté la pose de carreaux de faïence sur une cloison de plâtre.
Kendra, 14 ans, a été séduite par l’aspect créatif du métier ; « Il existe beaucoup de sortes de carreaux différents et aussi de magnifiques mosaïques. Ça donne envie d’imaginer et de créer des tas choses. C’est vraiment un travail qui m’attire… ».
L’approche des métiers par le geste est au cœur des enseignements professionnels en SEGPA. Lors de situations de travail simples, les élèves ressentent le sens et les valeurs du métier. En menant à terme des travaux de maçonnerie ou de carrelage, ils goûtent au plaisir du travail accompli et à la valorisation que peut procurer un engagement professionnel. Leur fierté -légitime- se traduit par de petits signes observés par leur professeur. « Nombreux sont ceux qui prennent une photo de leur réalisation pour la montrer à leur famille. Les parents sont souvent surpris de la qualité des travaux exposés lors des journées portes-ouvertes et les jeunes sont enchantés de pouvoir leur expliquer les techniques qu’ils ont expérimentées. »

Les élèves de 3ème ont eux aussi achevé leurs maisonnettes en complétant leur parcours de découverte du second œuvre par la pose de carrelage et la mise en place d’un évier.

TP plomberie 2014

« La plomberie est un métier intéressant mais difficile, reconnait Bessan. Il faut tracer des repères, ne pas se tromper en perçant et être toujours attentif à l’étanchéité. En plus, on travaille parfois dans des positions inconfortables. » Malgré tout, la fierté du travail accompli l’emporte. « Quand on voit que l’ensemble est bien fixé, bien droit et que c’est prêt à fonctionner, on se dit qu’on a bien bossé ! » ajoute Anlamine.

La totalité des jeunes de 3ème positionnés sur la découverte du champ habitat poursuivent leur parcours professionnalisant. Ainsi Maksut et Anlamine envisagent une formation de CAP maçonnerie tandis que Rezak ou Désir s’orientent vers les métiers du 2nd œuvre.

L’année prochaine, de nouveaux projets permettront aux élèves intégrant le parcours Habitat de découvrir et surtout de pratiquer ces métiers manuels variés et valorisants.

Portfolio

  • TP plomberie 2014